Une ville entièrement piétonnière, des ponts qui se succèdent, des canaux que l’on navigue en gondole, des monuments à l’architecture baroque… Vous l’aurez deviné, pour la fête des amoureux, nous vous emmenons à Venise. Il y a quelques années, pour mon anniversaire, mon amoureux m’a offert un long weekend à Venise, ville mythique et merveilleuse. Ce qui frappe tout d’abord, c’est l’architecture de cette ville, ses milliers de ruelles exclusivement dédiées aux passants. Quel bonheur de se balader à pied sans risquer notre vie ! C’est aussi une bien meilleure façon de prendre le temps de découvrir une ville !
 

 

Venise, ce qu'il faut savoir !

 

Tout d’abord, vous devez choisir minutieusement l’emplacement de votre hôtel. En effet, l’idéal est de choisir un hôtel dans un quartier central qui donne sur le Grand Canal ou qui est proche de celui-ci, et préférez une chambre avec vue sur le canal. Attention, compte tenu des nombreuses ruelles étroites qui s’entrecroisent, toutes les chambres d’hôtel n’offrent pas de fenêtre, ou alors vous aurez une vue donnant sur l’immeuble d’en face situé à quelques mètres ou sur des trompe-l’oeil ! Notre hôtel se situait dans un ancien palais vénitien du XVIIe siècle et il était très charmant. Une bouteille de prosecco, ce vin italien effervescent qui concurrence petit à petit le champagne français,nous attendait dans notre chambre à notre arrivée… Après quelques verres revigorants, l’âme joyeuse, nous pouvions commencer notre visite.

 
 

Le coeur de la ville

 

Bien sûr, vous serez immanquablement guidé vers la célèbre place Saint-Marc, délimitée par les Procuraties, ces anciens appartements de hauts dignitaires de la ville. Cette belle enfilade d’arcades, abritant de nombreuses boutiques et cafés, est majestueuse et invite à la flânerie. Ne manquez pas de prendre un espresso bien serré au café Florian, le plus ancien et le plus célèbre de la place Saint-Marc, fondé en 1720. Puis, pour avoir une vue magnifique sur la ville,montez au Campanile, cette tour de 98 mètres de haut qui servait de phare aux marins du XIIe siècle. Vous pourrez ainsi apercevoir la tour de l’horloge, ornée de signes du zodiaque et du lion de Saint-Marc, ainsi que les cinq dômes de la majestueuse basilique San Marco. Enfin, terminez votre visite culturelle par la découverte du palais des Doges, qui fut la résidence des chefs de la République de Venise et du gouvernement. Son architecture gothique saura vous émerveiller, surtout en fin de journée au coucher du soleil. 

 
 

 

Petit fait cocasse : vous pourrez contempler l’une des boîtes aux lettres surnommées « la bouche de la vérité ». En effet, les dénonciateurs étaient invités à y glisser un mot pour dénoncer un voisin, un malfrat… Ils devaient y laisser leur adresse pour pouvoir témoigner lors d’un possible procès. Il serait plus de mise, en ce temps de fête des amoureux, d’y glisser des lettres d’amour !

 
 

Les masques de Venise

 

Poussez les portes de ces charmantes boutiques de masques vénitiens. Vous en verrez de toutes formes, de toutes les couleurs. Leur fabrication est minutieuse : l’artisan sculpte avec de l’argile la forme du masque, coule du plâtre et obtient un moule. Il le recouvre de papier mâché et le met à sécher. Par la suite, l’artisan le démoule, polit la surface du masque, puis le peint. Les masques peuvent aussi être faits de cuir, et ils détiennent encore plus de valeur s’ils sont faits d’une seule pièce.

Ces boutiques seront d’ailleurs l’occasion de trouver votre masque pour le carnaval, cette fête traditionnelle datant du Moyen-Âge ! Cette année, il se déroule du 7 au 17 février, et son thème est « la fête la plus gourmande du monde ».

Des milliers de touristes envahissent Venise ; soit ils viennent admirer les costumes, les masques et les cortèges de barques traditionnelles, soit ils se prêtent au jeu et se déguisent ! La ville prend alors un air de fête magique et unique !

 

 
 
 

Les lampes Fortuny et le papier marbré

De même, entrez dans ces magasins qui présentent fièrement ces lampes exceptionnelles. En effet, les artisans placent une feuille de soie sur la structure métallique des abat-jour : ils y peignent alors des motifs délicats en couleur, en or ou en argent. Chaque lampe nécessite le travail de 10 artisans pendant plusieurs jours. 

Vous pourrez aussi retrouver toutes sortes d’articles faits de papier marbré : des cadres, des boîtes à musique, des coffrets… Dans un bac à marbrer, l’artisan jette des gouttes de couleur et du fiel de boeuf, puis il dessine des motifs à l’aide d’un pinceau. Il pose alors une feuille de papier à la surface qui s’imprègne du bain de couleurs !

 
 

Concert et chant

dans un palais privé ou dans une église

 

Pour découvrir la musique d’époque, offrez-vous une soirée dans un ancien palais vénitien. Nous avons eu la chance d’écouter les Duetti Damore, une sélection des plus beaux duos d’amour du répertoire lyrique de la fin de XIXe siècle. Les chanteurs interagissaient avec le public (une vingtaine de personnes). Et les duos étaient interprétés dans différentes pièces du palais. Une belle soirée très romantique ! Vous pouvez également écouter un petit orchestre de musique classique dans l’une des nombreuses églises de Venise. Nous avons ainsi découvert les Interpreti Veneziani interpréter les Quatre Saisons de Vivaldi au sein de l’église San Vidal. Un concert magique dans une salle à l’acoustique excellente.

 

Une balade sur l'eau

 
 

Que serait Venise sans ses gondoles ? Elles représentent l’un des symboles les plus forts de cette ville. Les gondoles sont toutes faites à la main. Leur aspect date du XVIIIe siècle, lorsque la Réplique a imposé une seule couleur (le noir), une seule forme et une seule longueur (11 mètres de long et 1,4 mètre de large). Elles sont composées de neuf bois différents, et leur structure est asymétrique afin qu’elles soient plus stables. On dénombre près de 400 gondoles sur les canaux et 11 stations de gondoles à travers la ville. Négociez bien avant d’embarquer, puis installez-vous confortablement dans les bras de votre amoureux et laissez-vous porter le long des canaux. Embrassez-vous lorsque vous passerez sous l’un des 200 ponts que compte la ville, cela porte bonheur ! Cette balade vous permettra de vous sentir au coeur de la ville, d’approcher de très près de magnifiques bâtiments et d’anciens palais…

 

Une autre option très agréable aussi est le vaporetto commun ou privé. Le premier vous permet pour quelques euros de vous déplacer vers les points touristiques principaux de la ville. Le second, plus agréable et plus intime, vous permet d’aller là où vous le désirez. Vous pouvez le louer à l’heure, à la demi journée ou pour la journée complète. Nous l’avons d’ailleurs pris pour nous rendre sur l’île de Murano.

 
 

L'île de Murano

 

Située au nord de Venise, à seulement 10 minutes en bateau, Murano est reconnue dans le monde entier pour ses ateliers de verre depuis 1201. Au détour des petites rues, vous pouvez entrer dans l’un des ateliers de soufflerie de verre et admirer ces professionnels à l’oeuvre. Vous comprendrez alors que le métier de maître verrier est un métier très difficile et qu’il peut demander un apprentissage de 10 à 30 ans ! 

 

Mais ce travail est récompensé, car il a donné ses lettres de noblesse à cette petite île de 5000 habitants. En poursuivant votre visite, vous pourrez admirer de nombreuses sculptures en verre majestueuses offertes par les artisans et exposées sur les places publiques de l’île. 

 
 

Venise est une ville romantique qui mérite qu’on y passe plusieurs jours.

Amusez-vous à vous perdre dans ses ruelles, à voguer un après-midi entier sur un vaporetto en comptant le nombre de ponts sous lesquels vous passerez, à vous imaginer vivre dans l’un de ces somptueux palais, ou encore dégustez une succulente pizza sur la place Saint-Marc ou tout en haut du Rialto, le plus vieux pont de Venise reliant les deux rives du Grand Canal.

Laissez-vous charmer par la Sérénissime, et allez y déclarer votre flamme à votre promis ou à votre promise !